Coups de coeur
${ $store.getters.getSavedBasketProductsQuantity } articles

Vous n'avez aucun coup de coeur !
Panier Téléchargements
${ $store.getters.getBasketProductsQuantity } articles
Sous-total ${ $store.state.basket.total_incl_tax_excl_discounts_formated }
Réductions -${ $store.state.basket.total_discount_formated }
TOTAL ${ $store.state.basket.total_incl_tax_formated }

Votre panier est vide ! Vous n'avez aucun téléchargement !

Lettres par métier: Directeur marketing

Comment élaborer une lettre de motivation pour un poste de directeur marketing ?

Poste à haute responsabilité, car très proche du chef d’entreprise ou de la direction générale, le travail du directeur marketing nécessite d’innombrables qualités tant personnelles que professionnelles. Devant être à la fois manager et stratège, un bon directeur marketing sait détecter les tendances, les opportunités et la concurrence existante sur le marché dans lequel évolue l’entreprise employeur évolue.

Dans sa lettre de motivation, le candidat postulant pour ce travail doit ainsi mettre en avant ses diplômes obtenus auprès d’une école de commerce spécialisée en économie et en connaissance des marchés. Il doit aussi pouvoir justifier de ses expériences dans le domaine en mentionnant certains de ses anciens employeurs. Citer quelques chiffres réalisés dans ces cadres serait un plus sans toutefois trop s’attarder dessus. L’objet d’une lettre de motivation étant de convaincre le recruteur des raisons ayant poussé le postulant à candidater, celui-ci doit savoir s’y projeter dans l’avenir. Cela permettra au recruteur d’apprécier les perspectives envisagées par le candidat en vue du bon développement de l’entreprise dans laquelle il souhaite poursuivre sa carrière.

Nos modèles de lettre de motivation pour y arriver

Pour vous permettre d’atteindre sans encombre vos buts, nos lettres de motivation se proposent de valoriser comme il se doit vos atouts professionnels. Ils usent pour cela de vocabulaires spécifiques du secteur que seuls, les professionnels ayant déjà côtoyé le milieu connaissent. Sans entrer dans les moindres détails au risque de ne plus savoir quoi dire lors de l’entretien, le candidat seulement s’y prendre de manière à donner l’eau à la bouche au recruteur. Ce dernier souhaiterait sûrement en savoir plus. En usant de phrases simples et concises dont la bonne longueur serait de 20 à 25 mots, le postulant pourra voir ses efforts de rédaction couronnés de succès sans aucune faute de grammaire ni d’orthographe. L’astuce consiste seulement à savoir opter pour le bon modèle s’adaptant à sa personnalité et correspondant à son profil.